Les Pommes de Terre

Début de saison

La Belle de Fontenay

"Le kilo",Cat.1
3.26 € (3.26 € / kg)

"Les 3 kilos",Cat.1
9.39 € (3.13 € / kg)

"Le prix au colis", le colis de 15 kg,Cat.1
42.99 € (2.87 € / kg)

Début de saison

La Charlotte

"Les 3 pièces" ~300g,Cat.1
0.8 € (2.67 € / kg)

"Les 800g",Cat.1
2.07 € (2.59 € / kg)

"Les 3 kilos",Cat.1
5.99 € (2 € / kg)

"Le prix au colis", le colis de 12.5kg, Cat.1
24.4 € (1.95 € / kg)

Début de saison

La Grenaille

"Le kilo",Cat.1
5.45 € (5.45 € / kg)

"Les 2 kilos",Cat.1
10.35 € (5.18 € / kg)

"Le prix au colis", la caissette de 10 kg
49.7 € (4.97 € / kg)

Contre saison

La Patate Douce

"Le kilo",Cat.1
4.44 € (4.44 € / kg)

"Le prix au colis", le colis de 6.3kg brut,Cat.1
22.28 € (3.54 € / kg)

Début de saison

La Pomme de Terre GT

"La Grosse Pomme de Terre", ~500g,Cat.1
0.6 € (1.2 € / kg)

"Les 2 kilos",Cat.1
2.09 € (1.05 € / kg)

"Le prix au colis", le colis de 25kg brut, non lavé,Cat.1
24.99 € (1 € / kg)

"Le prix au colis", le colis de 250kg brut, non lavé,Cat.1
210.46 € (0.84 € / kg)

Les Pommes de Terre

Avec plus de 15 variétés proposées sur le site, momarché.fr vous donne l’assurance de mettre dans votre panier la pomme de terre qui convient à la recette que vous souhaitez concocter.
En robe des champs, sautées ou cuites à la vapeur, en pommes frites, en gratin dauphinois, en soupe ou en purée... notre sélection de pommes de terre de première qualité répond en toute saison à vos exigences culinaires.

La famille des pommes de terre se divise globalement en deux catégories :
- les pommes de terre de conservation, récoltées à pleine maturité ;
- les pommes de terre primeurs, récoltées précocement.
Les différentes variétés sont caractérisées par la consistance de leur chair, leur taille, la couleur et l’épaisseur de leur peau, leurs qualités gustatives.
Autant de critères qui déterminent le mode de préparation le plus adapté.
Par exemple, une petite pomme de terre à chair ferme, telle que la ratte, donnera des pommes sautées de belle allure ; tandis que la Bintje, variété à chair tendre et riche en fécule, sera idéale pour préparer une purée onctueuse.

Pour chaque variété, mon marche.fr vous conseille le mode de préparation répondant le mieux à ses caractéristiques. 

LES VERTUS DE LA POMME DE TERRE
C’est grâce à ses grandes qualités nutritives que la pomme de terre est devenue l'un des aliments de base de l’humanité. Bien que souvent considérée comme un féculent en raison de sa richesse en amidon, la pomme de terre est pourtant un légume à part entière et en a toutes les qualités.
Source importante de glucides, principalement sous forme d’amidon, elle fournit aussi des protéines, des vitamines, ainsi que des fibres. Elle recèle en particulier de la vitamine C ; dans des proportions variables selon les variétés, des vitamines B, des minéraux et oligo-éléments, parmi lesquels du potassium, du magnésium, du fer, du calcium et du phosphore.
Contrairement aux idées reçues, son apport calorique est très modéré. En effet, la pomme de terre est en grande partie constituée d’eau et a une teneur en lipides insignifiante. De ce fait, la pomme de terre a toute sa place dans une alimentation équilibrée et figure même au menu de régimes hypocaloriques.
Si sa réputation d’aliment « qui fait grossir » est donc injuste, il est vrai que certaines préparations la rendent beaucoup moins diététique. Pour comparaison, une pomme de terre de 100 grammes cuite à l’eau ne représente que 81 kcal. Transformée en frites, son apport calorique est multiplié par 5 ! Quant aux pommes chips, elles battent le record en atteignant 500 kcal aux 100 grammes, soit 6 fois le nombre initial de calories.
Comme pour tous les fruits et légumes, une partie des vitamines de la pomme de terre se concentre dans et sous la peau. Il est donc intéressant de conserver sa peau, ou de ne l’éplucher que superficiellement.

HISTOIRE DE LA POMME DE TERRE
Bien qu’elle nous semble indissociable de nos traditions culinaires, la pomme de terre est absente des livres de cuisine jusqu’au XIXe siècle.
Venue d’Amérique du Sud, où elle est cultivée depuis la préhistoire, il lui a fallu plus de 9000 ans avant de devenir un aliment de base en Europe.
Importée du Pérou, elle est introduite en Europe au XVIe siècle, mais ne s’imposera dans l’alimentation française que deux siècles plus tard.
Tandis que nos différents pays voisins ont commencé à la consommer, les Français, à l’exception de quelques régions, expriment une forte défiance à l’égard de ce tubercule, confondu avec la truffe et réputé nocif. Ils ne la cultivent alors que pour nourrir le bétail.
Ce n’est que dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle que la consommation de la pomme de terre, appelée « cartoufle », est envisagée comme solution aux famines qui se succèdent . Grâce aux travaux de Parmentier, agronome et nutritionniste, la pomme de terre est enfin promue aliment humain. Louis XVI, qui en encourage la consommation, qualifie alors ce légume providentiel de « pain des pauvres ».
Dès lors, la pomme de terre est reconnue comme d’utilité publique. Lors de la Révolution, la Convention fait voter une loi destinée à généraliser sa culture dans toutes les campagnes françaises. Pendant le siècle qui a suivi, sa production s’est considérablement développée ; adoptée dans la cuisine populaire, la pomme de terre a peu à peu gagné toutes les couches de la société.








 


Début de saison

La Roseval

"Le kilo",Cat.1
2.08 € (2.08 € / kg)

"Les 3 kilos",Cat.1
5.87 € (1.96 € / kg)

La Vitelotte

Les 500g,Cat.1
2.81 € (5.62 € / kg)

Le kilo,Cat.1
5.61 € (5.61 € / kg)