Les Andouilles, Andouillettes et autres Abbats

Andouilles et andouillettes font partie du patrimoine français.

Ces deux produits délicieux sont, à tort, souvent confondus. Tentons d'éclaircir l'amalgame.

L'andouille se consomme froide, le plus généralement en entrée. 

On la tranche au couteau (la peau s'abîme coupée au trancheur), en rondelles assez fines. 

Elle n'est pas exclusivement composée de porc puisqu'on y incorpore du boeuf.

L'andouillette, quant à elle, est le plus souvent dégustée chaude, même si les vrais connaisseurs l'apprécient tout autant froide. Cela leur permet de mieux percevoir les différents arômes. 

A la place des abats, elle est composée de chaudin de porc

Enfin on l'assimile souvent à un plat principal car elle peut s'accompagner d'une sauce.

L'Andouille de Guémené

"A la coupe", tranché fin ~150g, Bretagne
5.92 € (39.47€/kg)
"A la coupe", tranché fin ~250g, Bretagne
9.39 € (37.56€/kg)
"La part" ~400g, Bretagne
14.46 € (36.15€/kg)
"La pièce entière", ~ 2kg, Bretagne
68.67 € (34.34€/kg)