Les Céréales et Légumineuses BIO

Les Céréales et Légumineuses BIO  Les céréales:
C'est un des aliments essentiel à notre organisme.
Préparées tel quel ou transformées en farines, en pain ou autres produits, elles apportent énergie et fibres.

Les céréales contiennent 70 à 80 % environ d'amidon, et une petite quantité de sucre simple dans le blé, c'est ce qui permet de fabriquer le pain.

Le blé dur contient 14 % de protéines, le riz 8 % ; ce sont des protéines végétales (gluten), d'excellente qualité biologique; mais ne contenant pas les acides aminés indispensables, il est nécessaire de les consommer avec des produits laitiers, des viandes, des poissons, des oeufs, ou bien des légumineuses : riz-lentilles, couscous-pois chiches, maïs-haricots, maïs-pois secs.

Elles sont très pauvres en lipides, car ceux-ci sont contenus dans la graine et éliminés lors de la mouture. Les minéraux disparaissent également lors de la mouture, et c'est une raison de plus pour consommer des produits laitiers avec les céréales.

Les vitamines aussi sont éliminées lors du traitement des céréales, sauf les vitamines B1, B2 et PP du germe de blé. Enfin, les céréales brutes contiennent 1 à 2 % de cellulose.

Les légumineuses:
Elles sont présentes dans l’alimentation de tous les pays du monde. Mais les grands consommateurs sont, encore aujourd’hui, les pays méditerranéens et latino-américains. Dans nos contrées, la consommation remonte grâce justement à ces traditions culinaires et ethniques : pois chiches et couscous, haricots rouges Tex Mex, cornilles et le pois de terre en Afrique… Ce regain d’intérêt correspond également à l’engouement récent pour des produits authentiques et naturels .Cette redécouverte des légumes secs pourrait jouer un rôle très important dans la prévention de santé publique.

En effet, leurs bienfaits nutritionnels sont indéniables. Tout d’abord, de part la qualité de leurs glucides (l’amidon), les légumineuses sont proches des féculents. Leur index glycémique est d’autant plus faible que les légumineuses sont très riches en fibres. Cela leur confère un intérêt non négligeable dans le contrôle du poids et chez les diabétiques pour le contrôle de la glycémie.

Les fibres qui les composent sont surtout de la cellulose et de la lignine et ont un rôle bénéfique sur la fonction intestinale.
A long terme, elles jouent un rôle de prévention contre des pathologies du côlon (dont le cancer). Elles ont aussi une action positive sur les lipides sanguins.

D’autre part, les légumineuses sont riches en vitamines de la famille des vitamines B. Elles répondent donc à nos besoins musculaires et cérébraux.

Leur richesse en fer est malheureusement diminuée par les problèmes de biodisponibilité. Toutefois, en consommant en même temps des aliments riches en vitamine C, le fer sera un peu mieux absorbé (maximum 10% de la teneur en fer des lentilles par exemple sera assimilée par notre organisme.).Le sélénium, quant à lui, joue correctement son rôle d’antioxydant et lutte contre le vieillissement prématuré. La teneur en magnésium est également intéressante. Les légumineuses font partie des aliments les plus riches en ce minéral, essentiel dans grand nombre de processus physiologiques.

Dans le monde des végétaux, les légumineuses sont les reines des protéines. Elles en comportent autant que la viande. Leur valeur biologique est amoindri par un manque de certains acides aminés. Mais ce facteur limitant est compensé si on associe légumes secs et céréales. En effet, les acides aminés essentiels manquant dans l’un sont présents dans l’autre. L’ensemble forme donc des protéines d’aussi bonne qualité que les protéines d’origine animale. Pour donner une idée voici une équivalence :

1,5 tasse de haricots + 4 tasses de riz = 500 g de steak
BIO

Le Quinoa

500g (Bonneterre Sec Bio)
9.16 € (9.16 € / unité)